maliterie.com le bien-être direct fabricant. Ma literie vous propose une nouvelle façon d'acheter sa literie : en ligne et en direct de notre usine !
Fabricant français de literie
et fauteuils relax depuis 1905
Mon panier : vide

Contactez-nous par email

serviceclient@maliterie.com

0805 290 100

Questions fréquentes

Nos matelas sont conçus pour vous garantir un confort maximal et surtout, durable. Afin d'optimiser votre repos et de prolonger la durée de vie de votre matelas, maliterie.com vous propose quelques conseils essentiels.

J’ai souvent mal au dos, ma literie est-elle en cause ?

Ce mal de dos peut avoir plusieurs causes, de mauvaises positions répétées au travail, devant la télévision, etc. mais aussi d’un problème lié à la colonne vertébrale ou à la pratique excessive d’un sport.

Il peut également s’agir de votre literie, si elle est usagée. En effet, la suspension assurant normalement le maintien du corps à l’horizontale, se détériore avec le temps et finit par rendre la literie inconfortable. Dans ce cas, le changement de literie suffira à soulager la douleur.

Que puis-je faire si je dors mal ?

Le « mal dormir » peut avoir plusieurs causes, et il est important de s’interroger sur les points suivants avant d’aller consulter son médecin :

  • Votre processus d’endormissement est-il bien adapté ? (Au moment d’aller se coucher : ne pas fumer, ni boire de l’alcool ou d’autres stimulants, stress non géré, abus de télévision …)
  • Votre chambre est-elle bien aménagée ? (pas de lumière excessive, pas de bruits…)
  • La température dans votre chambre n’est-elle pas excessive ?
  • Votre matelas et votre sommier sont-ils en bon état ?

Si malgré tout, votre sommeil reste difficile et que la fatigue s’accumule, il sera alors nécessaire de solliciter l’avis de votre médecin.

Y a-t-il une position idéale pour bien dormir ?

  • La position sur le coté devra être privilégiée pour les personnes sujettes au ronflement, ou au syndrome d’apnée.
  • La position sur le ventre entrainant une contrainte sur la colonne vertébrale est de préférence à déconseiller.
  • La position sur le dos favorise le risque d’apnée du sommeil par la pression atmosphérique exercée sur la base de la langue et du palais, pouvant provoquer l’obstruction.

Quelque soit la position adoptée, il est préférable de la modifier au cours de la nuit afin d’éviter les risques d’ankylose, d’ailleurs ce changement de position s’effectue naturellement pendant les différentes phases du sommeil.

La literie a-t-elle une influence sur notre sommeil ?

Sans équivoque OUI !

De nombreuses études en France et en Europe ont montré que nous pouvons gagner jusqu’à 60 minutes de sommeil simplement en changeant une literie de 10 ans par une nouvelle literie.

L’orientation du lit n’a aucun impact sur la qualité du sommeil. Néanmoins, pour des raisons personnelles, chez les personnes qui en sont convaincues, il est préférable d’orienter le lit suivant l’un des points cardinaux afin de ne pas troubler la phase d’endormissement.

La sieste est-elle salutaire ?

La sieste n’est pas nécessairement liée à un besoin de sommeil, mais fait partie de la qualité de vie. Elle est notamment très appréciée dans les pays chauds. Néanmoins, chacun d’entre nous ressent parfois le besoin de récupérer, et elle est quelque fois nécessaire pour compenser un manque de sommeil.

Une bonne literie pour les jeunes est-elle indispensable ?

Bien évidemment, même si les adultes ont tendance à considérer que les jeunes n’ont pas de problème pour dormir compte tenu de leur âge. Il faut savoir qu’une grande partie de la croissance d’un adolescent intervient durant la nuit. Ainsi, les mauvaises positions prises pendant cette période entraineront à l’âge adulte des problèmes de vertèbres et de mal de dos.

Je dois changer mon matelas, dois-je également changer mon sommier ?

C’est une évidence !

La suspension de votre vieux sommier va très vite détériorer votre nouveau matelas, car il n’assurera plus sa part nécessaire dans la fonction de suspension de l’ensemble. Résultat, il faudra à nouveau changer la literie plus vite que prévu, et l’économie réalisée en ne changeant pas le sommier finira par couter plus cher. Même si le coutil de recouvrement de votre sommier est resté propre, cela ne signifie pas pour autant que le sommier est encore en bon état.

Quelles dimensions sont recommandées pour une literie ?

Traditionnellement, la dimension la plus courante pour un couple est 140 cm de large. Néanmoins, les nouvelles générations étant plus grandes, il est préférable de nos jours d’opter pour une literie en 160cm de large et 200cm de long. En effet ces dimensions apporteront plus de confort, et permettront aux couples de mieux dormir, sans gêner ou être gêné par son conjoint.

Une autre solution consiste à choisir deux matelas et deux sommiers de 80cm de large, ce qui permet également de faire le choix d’une fermeté différente pour chaque matelas.

Puis-je mettre mon matelas au sol ?

C’est fortement déconseillé. Dans une literie, le sommier assure le tiers de la suspension de l’ensemble matelas / sommier. Aussi, un matelas posé à même le sol supportera à lui seul les mouvements des dormeurs et va donc se détériorer beaucoup plus rapidement. De plus, l’air ne pouvant pas circuler sous le matelas, le risque de moisissure est là aussi plus important, sans compter les problèmes liés à la poussière et aux acariens.

Où puis-je acheter une literie de qualité ?

Il est préférable de s’adresser à des professionnels qui sauront vous apporter les conseils nécessaires correspondant à vos critères personnels.

Les sites spécialisés comme le nôtre vous permettent de bénéficier à la fois des conseils du fabricant, de prix direct usine mais également d’une garantie de qualité avec des produits bénéficiant de la marque « Belle Literie ».

Les expositions occasionnelles ou les marchés, nécessitent de votre part une grande prudence. En effet, les vendeurs non permanents n’apportent pas toujours une garantie d’origine, ni de qualité, et en cas de service après vente, vous aurez les pires difficultés à trouver le bon interlocuteur.

Est-ce que je peux choisir ma literie sans mon conjoint ?

Sachant que votre couple partagera la literie pendant 10 ans, il est indispensable de la choisir à deux.

Dans le cas où il existe de grandes différences morphologiques, il est préférable de s'orienter vers un matelas VITAFORM ; une exclusivité Maliterie, seul matelas proposant un couchage avec deux fermetés différentes.

En cas de doute vous pouvez vous tourner vers des produits élligible au programme "30 nuits à l'essai".

Un matelas très ferme est-il mieux pour le dos ?

Les médecins spécialisés recommandent pour un maintien de la colonne vertébrale de dormir sur une literie ferme, qui épouse la morphologie de l’individu. Un couchage ferme ne veut pas dire pour autant dur comme le roc, qui au contraire est fortement déconseillé. Aujourd’hui, vous trouverez d’ailleurs chez la plupart des fabricants, des matelas de confort ferme associés avec un accueil moelleux.

De quoi sont composés les matelas ?

les matelas à ressorts

Aujourd’hui encore les matelas à ressorts sont les plus vendus à travers le monde. Il en existe principalement deux catégories :

Les matelas à ressorts ensachés :
Les ressorts sont individuellement inclus dans une poche fermée, ainsi ils bougent indépendamment et assurent un confort optimal.
Les ressorts traditionnels non ensachés :
Les ressorts les plus couramment utilisés sont les ressorts biconiques Bonnel en forme de X. Il existe également les ressorts reliés entre eux par des fils tricotés. Les matelas composés de ce type de ressorts sont généralement garnis entre les ressorts et le matelas soit de fibres synthétiques, de ouate, de mousse, de laine, de soie ou de coton afin de rendre l’accueil sur le matelas plus moelleux.

Les matelas à ressorts sont généralement indiqués pour les personnes qui transpirent abondamment.

Les matelas en mousse

Ces matelas sont constitués de mousse polyuréthane de différentes densités. La qualité des matelas résulte en partie de la densité de la mousse utilisée et de sa portance.

La densité est toujours indiquée en kilogramme par mètre cube. Entre le tissu de recouvrement du matelas et la mousse, le garnissage est généralement constitué, comme pour les matelas à ressorts, de fibres synthétiques, de ouate, de mousse, de laine, de soie ou de coton afin de rendre l’accueil sur le matelas plus moelleux.

Les matelas en latex

Les matelas en latex sont essentiellement constitués de plaques de latex de synthèse de différentes densités, ils peuvent également être en partie constitués de latex 100% naturel.

Ces plaques de latex sont généralement alvéo-perforées, permettant ainsi d’assurer un maintien différencié entre la tête, les épaules, les lombaires, les cuisses, etc. assurant ainsi un meilleur confort.

Un garnissage composé de fibres synthétiques, de ouate, de mousse, de laine, de soie ou de coton peut éventuellement être ajouté entre le latex et le coutil du matelas mais la plaque de latex peut aussi être directement recouverte par le tissu du matelas.

Face hiver, face été ? Pour quoi faire ?

Il est courant de voir des matelas avec une face été et une face hiver. La face été est le plus souvent constituée d’un garnissage de coton, lin, soie ou ouate, procurant plus de fraîcheur. Le garnissage de la face hiver quant à lui est constitué le plus souvent de laine, matériau permettant la conservation de la chaleur durant les saisons plus froides.

Sauf indication contraire du fabricant, il est recommandé de retourner son matelas en fonction des saisons.

Un matelas peut-il être totalement naturel ?

Le matelas de laine de nos grand-mères est de loin le plus connu, néanmoins afin de lui préserver toute son élasticité, il doit être recardé tous les 3 ans pour assurer un bon maintien du corps.

D’autres matériaux, ont fait plus récemment leur apparition, tel le crin de cheval, les fils de coco, la paille, etc. Certes, ces produits ont un coté écologique, mais ils n’assurent en aucun cas un maintien vertébral suffisant.

Et l’écologie dans tout ça ?

En tant que fabricant, nous sommes bien sur soucieux du respect de l’environnement. L’écologie est une préoccupation importante, aussi, les plaques de mousse et de latex que nous utilisons ne contiennent pas de CFC (Chlorofluocarbure).

Les CFC sont des composés chimiques responsables de la dégradation de l’ozone qui protège la Terre à haute altitude (stratosphère) et absorbent les rayonnements ultraviolets de haute énergie, contribuant ainsi activement à l'augmentation de l'effet de serre.

De même, nous n’utilisons pas de panneaux en aggloméré, ni de panneaux multiplis avec papier décor pour la fabrication de nos sommiers. Ce type de matériau étant grand consommateur de colles et solvants en tout genre, et de ce fait difficilement recyclable.

D’autre part, une partie de nos sommiers électriques sont équipés de moteurs munis de systèmes permettant d’éviter les champs électromagnétiques, épargnant ainsi les personnes sensibles à ce phénomène.

L’étiquette « Belle Literie » est-ce important ?

Oui, c’est un gage de qualité.

L'étiquette Belle Literie identifie les literies répondant au cahier des charges établi par le Centre Technique du Bois et de l'Ameublement (CTBA). Il couvre l'ensemble des éléments entrant dans la composition d'une literie, matelas, oreiller, couette.

Cette assurance qualité se traduit par :

  • Les composants de chaque produit Belle Literie qui sont testés et validés.
  • Un achat sécurisé : la conformité de chaque produit avec le cahier des charges est validée.
  • Une traçabilité des produits : chaque produit "Belle Literie" porte un numéro d'identification assurant sa traçabilité.

La garantie est-elle très importante ?

Bien sûr ! Et même si les problèmes liés à ce type de produit sont relativement rares surtout en France compte tenu de la qualité de la production.

Il faut toujours être vigilant et se renseigner sur celui qui assurera en définitive la garantie. Un fabricant réputé assurera sans problème une garantie de 5 ans après l’achat du produit.

Par ailleurs, informez-vous sur le Service Après Vente (SAV) ; horaires, disponibilité et écoute sont importants lorsque l'on rencontre des difficultés avec un produit.

Pourquoi parle-t-on de tolérances en matière de dimensions des produits ?

C’est une norme européenne qui fixe des tolérances applicables par tous les fabricants. Il est parfois utile de mettre un sommier et son matelas dans un bois de lit, et généralement le sommier et le matelas font 2cm de moins que les dimensions indiquées afin qu’ils puissent s’intégrer facilement dans un entourage de lit. A titre d’exemple, un ensemble en 140 fera en réalité 138cm de large.

De même, les hauteurs des matelas sont toujours indiquées avec une tolérance de plus ou moins 2cm. En effet, le garnissage du matelas (la laine, la soie, le coton, le lin, les fibres polyester, la mousse ou la ouate, etc.) va plus ou moins être compressé au moment de la couture du galon autour du matelas (appelée aussi opération de fermeture du matelas), ainsi la hauteur définitive peut varier légèrement.

Comment mesure-t-on la hauteur d'un matelas ?

  1. Poser le matelas par terre à plat, le secouer (comme on le ferait pour une couette sortie de son emballage) et attendre 24h que les matières reprennent leur place.
  2. Poser en diagonale sur le matelas une règle (ou un tasseau) parfaitement plate en la faisant dépasser sur les deux côtés.
  3. Mesurer de chaque côté l’écart entre le sol et la règle (ce qui correspond à la hauteur au centre).

Attention : la mesure ne s’effectue jamais de galon à galon.

A quoi servent les aérateurs sur les matelas ?

Ils sont utiles pour garantir une bonne aération et ainsi une meilleure hygiène pour votre matelas. Chaque nuit, un individu perd jusqu’à 350 millilitres d’eau, et celle-ci va inévitablement migrer à l’intérieur du matelas. Grâce aux aérateurs, cette humidité ne se transformera pas en moisissure.

Y a-t-il plusieurs modèles de sommiers fixes ?

Il existe plusieurs types de sommiers fixes

  • Les cadres métalliques ou en bois à lattes découvertes
  • Les sommiers tapissiers à lattes nues ou recouverts
  • Les sommiers tapissiers à ressorts

Dans ces deux derniers cas, les sommiers peuvent être à bords plats ou relevés (appelés aussi « cuvette »).

Est-ce que je peux réutiliser mon ancien matelas dans ma résidence secondaire ?

Il ne vous viendrait pas à l’idée d’emporter votre télévision en panne ou votre vieux frigo qui ne fonctionne plus ! L’endroit où vous passez généralement vos vacances, est un lieu ou vous allez pouvoir être plus au calme et ou vous aspirez à récupérer de vos semaines éreintantes par un bon sommeil réparateur.

Il serait dommage de perdre tout le bénéfice de ses vacances à cause d’une literie qui a perdu tout confort, et qui entrainera des nuits d’insomnie et un mal de dos au réveil.

Même pour le farniente, il est essentiel d’être en pleine forme. Les vacances seront d’autant plus bénéfiques !

Qu’est ce qu’on appelle le coutil ?

C’est le tissu de recouvrement du matelas et des sommiers tapissiers. Ce tissu est souvent en coton, ou en fibres synthétiques. Le coutil est souvent traité contre les moisissures et contre les bactéries, parfois même il peut avoir reçu un traitement dit Coolmax, ce qui apportera au matelas un coté rafraichissant.

Doit-on mettre des pieds au sommier ?

C’est indispensable pour que l’air puisse circuler sous le sommier. A défaut de quoi la transpiration se transformera en humidité puis en moisissures qui risquent ensuite de se propager au matelas.

Une tête de lit, est-ce bien utile ?

Esthétiquement, votre literie et votre chambre aura plus de charme, grâce notamment aux nombreux modèles de tête de lit proposés par certains fabricants (dosserets tapissiers multicolores, dosserets décoratifs en bois massif, etc.) Une tête de lit vous évitera également de laisser des traces sur le mur qui dégraderont votre papier peint ou votre peinture.

Pouvons-nous acheter un matelas et un sommier avec des dimensions spéciales ?

En tant que fabricant, nous réalisons des matelas et des sommiers sur mesure. Il suffit pour cela de nous indiquer les dimensions exactes de votre matelas et de votre sommier. Néanmoins il faut savoir que la réalisation de produits sur mesure engendre des couts supplémentaires et c’est pourquoi ces produits seront plus onéreux que ceux réalisés dans des dimensions standards.

La planche sous le matelas est-ce une bonne idée ?

Surtout pas ! Si votre matelas se creuse, ou que vous ressentez fréquemment un mal de dos au réveil, la planche ne fera qu’accentuer ce phénomène. En effet, elle va avoir pour effet de durcir davantage la suspension de votre matelas qui n’assure déjà plus son rôle de maintien.

Ainsi, les pressions exercées par votre corps (tête, épaules, lombaires, dos, cuisses, etc.) rendront votre matelas parfaitement inconfortable puisque celui-ci n’épousera plus votre morphologie.

Que me conseillez-vous en cas d’allergie ?

L’important est de diagnostiquer la cause de votre allergie. Presque 20 % de la population française est atteinte d’allergie, soit aux pollens, soit aux médicaments, à certains aliments, aux moisissures, aux acariens, etc. Dans le cas d’allergie aux acariens, il s’agit en fait d’allergie aux déjections des acariens.

La solution pour lutter efficacement contre les acariens est de maintenir la chambre à une température de 18° avec une humidité de 65% maximum en aérant quotidiennement la chambre et en changeant les draps régulièrement. Il faut également penser à passer l’aspirateur sur la literie fréquemment.

Aujourd’hui, un grand nombre de nos produits sont fabriqués avec des coutils ayant été traités contre les bactéries et les acariens.

Pour ma santé, quel est le matelas le plus adapté ?

Sans nul doute, ce sera celui sur lequel vous serez bien. Prenez le temps de lire les conseils figurant ci-dessus et mettez-les en application.

Et surtout n’hésitez pas à nous faire part de vos critères personnels en matière de confort afin que nous puissions vous donner les conseils les mieux adaptés.

   
 
 
Maliterie.com - ZA de Chapeau - Route de Ballon - 72190 Neuville sur Sarthe - France | Tél : 0805 290 100