Vous pensez qu’il est préférable d’essayer un matelas avant de l’acheter ?

 30 nuits d'essai pour tester votre nouvelle literie

Sommeil : TesterQuestion sur la literie‘‘JE VAIS ESSAYER MON MATELAS EN MAGASIN, C'EST PLUS SÛR ! ’’icone faux

 

Réponse sur vos questions LiterieDans un magasin ? En vous allongeant 5 minutes, chaussures aux pieds, tout habillé, devant le vendeur ? Vous pourrez tout au plus noter une différence de fermeté entre 2 matelas mais vous serez incapable d’en juger le confort. Il faut au minimum 4 ou 5 nuits pour s’habituer à un nouveau couchage !


Question sur la literie

icone faux

‘‘L'ACHETER SUR INTERNET, C'EST PRENDRE LE RISQUE QU'IL NE CONVIENNE PAS ! ’’

 

Réponse sur vos questions LiterieMaliterie vous propose de l’essayer tranquillement, chez vous... Prenez le temps de tester votre literie, en conditions réelles (à la température de votre chambre, avec votre partenaire…) et bénéficiez des 30 nuits offertes.


Question sur la literie

‘‘30 NUITS D'ESSAI ? COMMENT PUIS-JE EN PROFITER ? ’’icone Facile

 

Réponse sur vos questions LiterieA partir du jour de votre livraison, vous avez 30 nuits pour tester votre literie. Si vous n’en êtes pas satisfait, vous pouvez la retourner pour l’échanger ou vous la faire rembourser.

Voir nos conditions générales de vente


Question sur la literie

icone faux

‘‘ MAIS ÇA DOIT COÛTER CHER NON ? ’’

 

 

Réponse sur vos questions LiteriePas du tout ! Cela ne coûte que les frais de retours, 69€ TTC pour un matelas, / 89€ TTC pour un sommier / 119 € pour un sommier électrique. Ces frais vous sont entièrement remboursés en bons d’achat valables sur internet ou dans nos magasins pendant 1 an.
Avec ce dispositif, Maliterie est le seul à vous proposer 30 nuits à l’essai 100% remboursé.


Question sur la literie

‘‘ QUE FAITES-VOUS DES MATELAS ET SOMMIERS QUI VOUS SONT RETOURNÉS ? ’’

Réponse sur vos questions LiterieLes produits, s’ils sont propres et en bon état, sont vendus en déclassé au magasin d’usine de Neuville. Si le sommier est abîmé, notamment du fait du transport, il est démonté pour récupérer les matières premières.
Nous ne remettons pas en circulation les matelas retournés, sauf si l’emballage n’a pas été ouvert (refus à la livraison par exemple).