Comment savoir si on fait de l’apnée du sommeil ?

Comment savoir si on fait de l'apnée du sommeil

LES POINTS CLÉS 

  • Analysez votre comportement durant la journée
  • Utilisez une literie avec capteurs pour analyser votre sommeil 
  • Consultez votre médecin

J'ai des problèmes de sommeil et je souhaite changer de matelas ? 

JE FAIS LE QUIZZ

Beaucoup de Français souffrent d’apnée du sommeil mais ne s’en aperçoivent pas. Ils ont des micro-réveils et ils qualifient généralement cet effet par un trouble du sommeil. Découvrez nos astuces pour savoir si oui ou non vous ou un de vos proches souffrez d’apnée du sommeil.

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil est un arrêt immédiat de la respiration pendant au moins 10 secondes, de manières fréquentes par heure durant la nuit. Lorsque vous dormez, les muscles du pharynx se relâchent et la trachée se bloque. Pour stopper ce mécanisme, votre corps s’éveil légèrement perturbant ainsi votre sommeil.

Il existe deux types d’apnée du sommeil :

  • Le syndrome de l’apnée obstructive : c’est le syndrome le plus courant chez les êtres humains. Le mécanisme de cette apnée est une réduction de votre pharynx empêchant l’air de circuler normalement. Vous pouvez êtes sujets à une obstruction partielle, alors l’air circule quand même, mais avec difficulté. Au contraire, si elle est totale, l’air ne passe plus. Cela provoque une apnée. Si l’air ne circule plus, votre cœur doit fournir au cerveau l’oxygène nécessaire. Il est donc totalement sollicité. Peu après, votre corps réagit et vos muscles du pharynx se contractent afin de laisser passer l’air et provoquer des micro-réveils.
  • Le syndrome de l’apnée centrale : c’est une forme d’apnée moins connue. Cette fois, ce n’est pas le pharynx qui dysfonctionne mais les commandes respiratoires au niveau de cerveau. En effet, pendant votre sommeil, votre cerveau néglige la contraction de vos muscles, ce qui empêche l’air de passer. Ce syndrome de l’apnée du sommeil peut être causé par un accident vasculaire cérébral ou une insuffisance cardiaque.

Les personnes les plus touchées par le syndrome de l’apnée du sommeil sont les hommes et les femmes en surpoids de plus de 40 ans ou les gros ronfleurs. La majorité des personnes ne s’en aperçoit pas.


homme qui dort

Quelles sont les conséquences de l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil provoque une diminution du rythme cardiaque et une accélération après la reprise de la respiration. Votre cœur est donc mis à rude épreuve, provoquant ainsi l’arrivée de maladies cardiovasculaires (AVC, insuffisance cardiaque, maladie coronarienne) et augmentant ainsi le risque de mourir plut tôt. L’apnée provoque un manque de sommeil qui favorise l’obésité. En plus de causer des problèmes de santé, le manque de sommeil vous rend irritable. Vous pouvez avoir des moments de somnolence et manquer de concentration et de mémoire. Vous êtes parfois maladroit. Dans ce cas, il est déconseillé de conduire pour ne pas augmenter le risque d’accident.

Certains facteurs favorisent le syndrome de l’apnée du sommeil comme la consommation d’alcool, la prise de médicaments pour dormir, l’hypertension artérielle, une forte hausse du poids ou le fait de dormir sur le dos.

Il n’y a pas seulement les adultes qui sont sujets à des apnées du sommeil, les enfants peuvent également en avoir. Quelques symptômes sont à observer : si leurs voies respiratoires sont bloquées par une grosse langue, un menton en retrait, un palais mou, une déformation nasale, un problème de gorge ou des végétations et amygdales assez important.


Détection de l’apnée du sommeil

Il est très rare que les personnes concernées détectent le syndrome. C’est plus souvent leur compagne ou compagnon qui s’en rend compte dû aux ronflements et à l’observation de pauses respiratoires.

Pour savoir si vous avez le syndrome de l’apnée du sommeil, examinez votre comportement et vos symptômes. Si vous vous sentez fatigué pendant la journée, la bouche sèche, un mal de tête, vous manquez d’énergie, vous êtes de mauvaise humeur, vous manquez de concentration ou encore vous avez une baisse de libido alors n’hésitez pas à consulter votre médecin et à faires des examens.

Aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies, il est possible de détecter l’apnée du sommeil. Chez Maliterie, nous vendons un sommier innovant spécialement conçu pour répondre à ce besoin : le sommier Morphea2. Sa particularité : il est muni de capteurs liés à une application smartphone. Ses capteurs analysent votre sommeil et notamment l’apnée du sommeil.


  • Express
    72H

    Sommier connecté MORPHEA2
    Le premier lit connecté pour mesurer la qualité de votre sommeil, compatible avec tout matelas, incluant ports USB pour recharger votre smartphone

    À partir de

    Prix constaté : 899 €
    899 €
    Sommier connecté morphea2

    Voir le
    produit
  • Express
    72H

    Ensemble literie connectée ressorts ensachés SIRIUS + MORPHEA2
    L'ensemble connecté avec matelas ressorts 7 zones et sommier qui analyse votre sommeil.

    À partir de

    Prix constaté : 1 799 €
    1 797 €
    Ensemble literie connectée ressorts ens...

    Voir le
    produit
  • Express
    72H

    Ensemble literie connectée ressorts et latex COSMOS + MORPHEA2
    Un matelas à ressorts ensachés de qualité avec sommier connecté pour mesurer votre sommeil

    À partir de

    Prix constaté : 1 569 €
    1 567 €
    Ensemble literie connectée ressorts et ...

    Voir le
    produit

masque apnée du sommeil

Traitement contre l’apnée du sommeil

Le principal traitement pour lutter contre l’apnée du sommeil est la ventilation nocturne en pression positive continue. Vous dormez donc avec une machine qui vous envoie de l’air sous pression grâce à un masque posé sur votre nez ou sur votre bouche et votre nez. Cette pression de l’air permet à vos voies respiratoires de rester ouvertes. Afin d’être efficace, il faut utiliser la machine à minima pendant 5h durant votre nuit de sommeil. L’appareil deviendra le seul moyen de bien dormir. Les experts recommandent selon la gravité de l’utiliser jusqu’à la fin de vie du patient.

L’appareil traitant l’apnée du sommeil doit être réglé en fonction du type d’apnée que subit le dormeur. Les personnes concernées par ce traitement devront passer la première nuit avec l’appareil dans un centre dédié au sommeil. L’objectif est de mesurer l’effet de la pression continue pour configurer l’appareil aux besoins du patient selon l’enregistrement du sommeil et établir un diagnostic.

Dans le cas où l’apnée est due à une malformation de certaines parties du corps, il peut être nécessaire d’opérer. Cela n’est pas sans risque et avec moins d’effets positifs que l’appareil. Nous vous conseillerons de tester en premier l’appareil et si cela ne fonctionne pas, d’envisager l’intervention chirurgicale.