Présentation

Découvrez à travers ce blog toute l’étendue de l’univers du sommeil, conseils pratiques, sommeil connecté, santé et bien-être… Le fabricant français Maliterie.com propose son expertise pour décrypter les dernières actualités du sommeil et de la literie.

Découvrez maliterie

Indice capital sommeil

Les coulisses de Maliterie - Stéphanie H, opératrice de production matelas

Publié le : 31/05/2018 15:08:58
Catégories : Inside , Les coulisses de Maliterie

Les coulisses de Maliterie - Stéphanie H, opératrice de production matelas
Aujourd'hui, pour ce troisième épisode de la rubrique Inside, nous avons rencontré Stéphanie Horpin, opératrice de production matelas chez Maliterie.com
Nous vous dévoilerons, au travers de cette série d’interview, les coulisses de notre atelier Manceau. 

Bonjour Stéphanie, d'où venez-vous, quel est votre parcours ?

Bonjour ! Alors il faut savoir qu'à la base je ne suis pas couturière, à vrai dire j'ai passé un Bac pro animalerie ! Je suis originaire de Lyon, mais je suis arrivé en Sarthe très jeune, de là j'ai commencé à travailler pour l'entreprise Druault. J'ai eu quelques contrats en animalerie mais je revenais toujours à l'atelier, après 7 ans j'ai décidé de changer d'air et je suis arrivée à la Générale Français de Literie

Quand et comment êtes vous entrée chez GFL ?

J'ai répondu à une offre d'emploi pour un poste de couturière en CDI, j'ai postulé et au vu de mon expérience précédente tout s'est bien passé. Cela fait maintenant plus de quatre ans que je travaille ici.

Quel poste occupez-vous ?

En ce moment je suis à la fabrication des plate-bandes, c'est le stade du piquage (la création des motifs), mais d'habitude je suis plutôt à la fermeture qui est une plus une étape de couture.



Qu'est-ce qui vous plaît dans votre métier ?

La variété me plait, je peux intervenir à différentes étapes du cycle de production. En plus je bouge, j'ai l'occasion de marcher et ça me plaît ! Je ne me plains pas ce n'est pas un poste très physique, contrairement à quelques-un de mes collègues.

Quelles astuces donneriez-vous pour débuter ? 

Il faut prendre en compte le fait que certains postes demande une certaine condition physique comme celui de Michel par exemple, sinon je dirai qu'il ne faut pas trop se laisser vivre et être assez dynamique. Chaque poste est indépendant mais si l'on perd trop de temps on empêche le poste suivant de travailler et ainsi de suite ! Et j'ajouterai qu'il ne faut pas avoir peur des tâches répétitives.

Pouvez-vous nous expliquer cette étape du cycle de production ?

Alors comme je l'expliquai tout à l'heure nous sommes au piquage des plate-bandes, cette machine permet de créer des motifs, des vagues, ... Mon rôle est d'approvisionner la machine en tissu, en coutil (celui-ci correspond au vitaform), en danex, en mousse (pour le côté moelleux) et en fil. Ensuite il ne me reste plus qu'à surveiller, que tout soit bien découpé correctement. Une fois qu'une pièce est terminée, je l'enlève et je relance la machine pour un autre produit. 



Quels sont vos qualités / vos valeurs ?

C'est difficile de se décrire mais je dirai que je suis active et aussi minutieuse !

Quelles sont pour vous les valeurs de l'entreprise ? 

Ce qui me plaît chez Maliterie pour être franche c'est la qualité du travail que nous fournissons, la fabrication de nos produits n'a rien à envier aux grandes usines. Je sais ce que nous fabriquons et je pense que nous passons beaucoup plus de temps pour proposer à nos clients de belles finitions.

Sur quel matelas dormez-vous ?

On dit souvent que les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés et c'est vrai ! Je dors sur un petit matelas en latex qui à déjà quelques années ! Mais ma fille par contre dort sur un roma, jusqu'ici elle passe de très bonne nuits


Articles en relation

Partager ce contenu