Présentation

Découvrez à travers ce blog toute l’étendue de l’univers du sommeil, conseils pratiques, sommeil connecté, santé et bien-être… Le fabricant français Maliterie.com propose son expertise pour décrypter les dernières actualités du sommeil et de la literie.

Découvrez maliterie

Les coulisses de Maliterie - Michel, magasinier approvisionneur

Publié le : 29/05/2018 16:03:01
Catégories : Inside , Les coulisses de Maliterie

Les coulisses de Maliterie - Michel, magasinier approvisionneur
Dans ce deuxième volet de notre rubrique "Inside", nous irons à la rencontre de  Michel, Magasinier approvisionneur.

Nous dévoilerons, au travers de cette série d’interview, les coulisses de notre atelier Manceau.

Bonjour Michel, notre première question concerne votre parcours, d'où venez-vous ?

J'ai commencé à travailler de bonne heure, vers 15 - 16 ans, j'ai enchaîné les petits boulots puis ma femme a été mutée au Mans, c'est la que j'ai découvert l'entreprise par le bouche à oreille ! Mais je suis originaire de Saint-Malo en Bretagne.



Quand et comment êtes-vous entré chez GFL ?

En arrivant au Mans je travaillais en tant que déménageur chez Tremblaye, mais c'est un métier physiquement éprouvant après quelques années. Un ami m'a parlé de la Générale Française de Literie et j'ai tenté ma chance ! C'était en février 2003, ça fait donc un peu plus de 15 ans aujourd'hui.

Quel poste occupez-vous ? 

Je suis magasinier approvisionneur, ce qui signifie que j'emballe les produits qui sont prêts à être expédiés, mais j'effectue également le dernier contrôle de qualité. Si tout est en ordre je pose nos étiquettes de garantie et hop, le secteur des expéditions prend le relais ! Le reste du temps je m'occupe des listes des pièces nécessaires pour l'assemblage des différents sommiers.

  

Qu'est-ce qui vous plaît dans ce métier ?

Ce qui me plaît c'est le contact avec les matières premières et les produits finis, je sais ce que l'on fabrique et je connais chaque référence. Ici par exemple se sont les derniers sommiers "Flexalatt"  prêts à partir, et à côté, des matelas "Vitaform" très intéressants pour nous à fabriquer puisqu'ils comprennent deux matelas en un !


Quel conseils donneriez-vous pour débuter ?

Je pense que si c'est un premier emploi saisonnier il faut être en forme et prêt à donner de sa personne. Moi par exemple je suis quelqu'un de très "speed", je ne tiens pas en place, donc je me dépense beaucoup tous les jours. Mon fils, est venu travailler deux étés à l'atelier, il a trouvé ça difficile parfois mais il est très content de ces expériences. Il a retenu de belles leçons, ça va être au tour de mon autre fils cet été, il n'a que 17 ans mais il souhaite déjà travailler !

Pouvez-vous nous expliquer cette étape du cycle de production ?

Comme je l'expliquais, j'effectue dans un premier temps un contrôle visuel sur les produits qui me sont envoyés, si tout est ok j'ajoute les différentes étiquettes (nom du produit, garantie, ...) et la machine derrière moi emballe le tout. Après, le service des expéditions prend le relais et emmène les produits. Sinon, le reste du temps je suis de l'autre côté, je coupe et je prépare les lattes, les ferrures, les moteurs etc. A vrai dire je bouge beaucoup, je déteste ne rien faire et attendre ! 


Vous sentez-vous épanoui professionnellement ?

Oui, c'est un travail intéressant et j'aime être très actif.

Quelles sont vos qualités ? 

Je dirais que je suis dynamique et très coopératif, dès que j'ai un peu de temps je vais aider mes collègues à droite à gauche.

Quelles sont pour vous les valeurs de l'entreprise ?

C'est une entreprise Française et familiale, notre entreprise ! De plus si nous avons le moindre problème, tout le monde sait être compréhensif et à l'écoute.

Dernière question, sur quel matelas dormez-vous ?

Personnellement je n'ai pas encore changé de matelas, il arrive bientôt en fin de vie d'ailleurs ! Mais pour mes enfants c'est Lunis et Cosmos, j'ai également conseillé quelques modèles à des amis et tout le monde est très content.

Articles en relation

Partager ce contenu