Présentation

Découvrez à travers ce blog toute l’étendue de l’univers du sommeil, conseils pratiques, sommeil connecté, santé et bien-être… Le fabricant français Maliterie.com propose son expertise pour décrypter les dernières actualités du sommeil et de la literie.

Découvrez maliterie

Indice capital sommeil

Travail et sommeil, un lien indéfectible

Publié le : 04/05/2018 15:01:03
Catégories : À-côté du sommeil , Le saviez-vous ?

Travail et sommeil, un lien indéfectible

On néglige parfois l’impact qu’une profession peut avoir sur la qualité et la durée du sommeil. Et pourtant, en interrogeant près de 5000 travailleurs, une société anglaise (HILLARYS) a mis en exergue que seulement 11% des sondés se sentaient pleinement reposés au réveil.

Qui dit repos, dit application et efficacité. Et pourtant, entre une nuit de 6 heures et une nuit de 8 heures, nombreuses sont les conséquences engendrées sur le comportement, la concentration et la productivité des travailleurs.







Mais alors, quels sont ces métiers qui nuisent au sommeil ?

En premier lieu, on retrouve à l’évidence les métiers liés au domaine de la santé, qui nécessitent des heures de veillée à n’en plus finir, dont la nuit moyenne atteint 4h15. On retrouve aussi dans cette catégorie le personnel pénitencier, les contrôleurs aériens, les pompiers ou bien encore les routiers. Ces métiers, dont les responsabilités et la charge de travail sont conséquents, perturbent les cycles de sommeil, et dérèglent l’horloge biologique. Qui plus est, plus un travailleur reste éveillé, plus son humeur est susceptible d'être affectée négativement. C’est donc souvent un cercle vicieux dans lequel sont enfermées ces professions. En creusant un peu plus loin dans cette étude, on dénombre que 44% des participants ont supposé que le stress et la caféine ingérée au quotidien étaient les principales causes de leur manque de sommeil avéré.

Qui sont les plus reposés au travail ?

Avec près de 9h30 de sommeil quotidien, les coiffeurs et esthéticien(ne)s restent à ce jour imbattables. Suivent derrière avec 8h30 de moyenne, les vendeurs et télé-conseillers. Quels chanceux !

Et si vous essayiez d’améliorer votre quota d’heures de sommeil par nuit ?

Pour cela nous vous conseillons plusieurs méthodes de relaxation, tel que le yoga, la lecture, et surtout, d’éviter un maximum la consommation forte de tabac et de caféine. Essayez de garder un rythme continu, et un sommeil régulier. Il existe aujourd’hui diverses technologies, dont les capteurs et analyseurs de sommeil seront des allés précieux pour la quête des heures de sommeil perdues.

Articles en relation

Partager ce contenu