Présentation

Découvrez à travers ce blog toute l’étendue de l’univers du sommeil, conseils pratiques, sommeil connecté, santé et bien-être… Le fabricant français Maliterie.com propose son expertise pour décrypter les dernières actualités du sommeil et de la literie.

Découvrez maliterie

Indice capital sommeil

Comment savoir s'il faut changer de matelas ?

Publié le : 29/03/2018 15:59:07
Catégories : Choisir son matelas , FAQ

Comment savoir s'il faut changer de matelas ?

En France, en moyenne, nous conservons notre matelas 14 ans. Beaucoup ne voient pas l’utilité de changer de literie tant qu’ils parviennent à dormir dessus. Cependant, il faut savoir que nous perdons en moyenne 0.5 litres d’eau chaque nuit. Il faut donc déjà s’imaginer qu’au bout de 10 ans, l’hygiène ne votre matelas n’est plus ce qu’elle était, même avec un entretien régulier. 

De même, au bout de 10 ans, les suspensions de votre literie seront sollicitées environ 150 000 fois sachant que nous changeons de position environ 40 fois dans une nuit. Mais il faut également prendre en compte la morphologie de la personne, le nombre de personnes dormant quotidiennement dessus, l’humidité de la chambre et également la qualité du sommier. Afin de voir si votre matelas est bon à changer, il faut d’abord faire attention à son aspect. Si votre matelas garde la forme de votre corps, ou présente un affaissement, c’est signe qu’il est bon de le renouveler

Écoutez votre corps


Donc il faut également être à l’écoute de votre corps et de la qualité de votre sommeil. Si votre dos vous fait souffrir au réveil, si vous avez l’impression de ne pas avoir un bon maintien ou que les nuits ne sont pas réparatrices, pensez au fait que votre matelas n’assure peut-être plus la garantie de bien dormir, ou qu’il n’est tout simplement plus adapté à vous... Car votre morphologie et vos besoins peuvent aussi changer sur une période de 10 ans !

Mais alors comment vérifier si votre matelas est affaissé où non ? La solution tient en trois étapes distinctes :

  • Mettre votre matelas sur une surface totalement plane, en l’occurrence le sol de la pièce si celui-ci est droit
  • Vous munir d’un tasseau ou tout autre élément longitudinal, et le poser sur le matelas dans le sens de la largeur
  • A l’aide d’un mètre ruban, mesurez l’écart intérieur entre ledit tasseau et la surface de votre matelas

Si cet écart est supérieur ou égal à 3 cm vous pouvez alors considérez que votre couchage s’est tassé et que c’est le bon moment pour procéder à son remplacement.

Faut-il changer de matelas ? de sommier ? les deux ?


Souvenez-vous également que le bon moment pour remplacer votre literie est aussi à mettre en corrélation avec l’état général de votre sommier. En effet si ce dernier n’assure plus un bon soutien au niveau de ses suspensions, il est évident que cela influencera directement la déformation du matelas qui repose dessus et donc inévitablement votre sommeil, car vous le ressentirez.

Est-ce que le sommier joue encore son rôle de soutien au matelas ? Pour le vérifier, il ne suffit pas simplement d’en regarder l’apparence, il est nécessaire de suivre ces étapes (deux personnes seront mobilisées pour les réaliser) :

  • Déplacer le matelas qui se trouve dessus en le glissant d’une quarantaine de centimètres vers l’intérieur : de sorte à laisser apparaître les lattes du sommier ;
  • Une personne doit alors s’allonger sur le matelas comme pour y dormir ;
  • La seconde personne, d’un regard extérieur peut alors observer la réaction du lattage : si les lattes (sur lesquelles s’exercent le poids du matelas et de la personne) franchissent la ligne horizontale c’est sûrement que le sommier est à remplacer. A l’inverse si les lattes restent bien bombées c’est qu’elles assurent toujours un bon soutien et que le sommier est en bon état.

Enfin, il existe une dernière indication qui peut vous apporter la réponse du remplacement de votre literie : Certains fabricants, dont nous faisons partis, inscrivent sur l’étiquette du matelas une date de remplacement optimale, également nommée « date de renouvellement de préférence ».

Cette date constitue une excellente référence de la durée de vie de votre produit.




Articles en relation

Partager ce contenu