Présentation

Découvrez à travers ce blog toute l’étendue de l’univers du sommeil, conseils pratiques, sommeil connecté, santé et bien-être… Le fabricant français Maliterie.com propose son expertise pour décrypter les dernières actualités du sommeil et de la literie.

Découvrez maliterie

Indice capital sommeil

Est-ce que 2 sommiers améliorent l’indépendance de couchage ?

Publié le : 29/03/2018 17:19:44
Catégories : Choisir son sommier , FAQ

Est-ce que 2 sommiers améliorent l’indépendance de couchage ?

Le rôle du sommier 


Lorsqu’on renouvelle sa literiele choix du sommier est tout aussi important que le choix du matelas. Il va notamment représenter 1/3 de la suspension de votre corps dans l’ensemble literie (contre 2/3 pour le matelas) et va avoir une forte influence sur la durabilité du couchage.  De plus, le sommier va permettre d’évacuer la transpiration et l’humidité accumulées durant la nuit dans le matelas. En cela, il permet donc une bonne hygiène globale de votre literie. Des lattes non recouvertes assurent également une excellente aération.

Un matelas neuf sur un sommier usagé se détériorera prématurément car la suspension ne sera pas suffisante pour supporter le poids des dormeurs dans le temps.

Dans le cas de sommiers à lattes, il suffit qu’une ou plusieurs lattes aient perdues leur suspension pour créer des affaissements ou des cuvettes à certains endroits du matelas.

Si vous ne souhaitez pas acheter un sommier neuf pour accompagner votre nouveau matelas, il est primordial d’en vérifier l’état général (affaissement des lattes, craquelures dans le bois, suspensions abîmées, etc.). Au moindre signe d’usure, ne tardez pas à changer de sommier pour éviter d’abîmer votre matelas neuf.

Les intérêts d’un sommier double


D’autre part, des sommiers doubles permettent à chacun de retrouver son propre espace et de limiter les ressentis des mouvements de son voisin. En moyenne, nous nous retournons 40 fois par nuit, ce qui peut occasionner une gêne importante, comme des micro-réveils pour le partenaire si son sommeil est plus léger.

Ce type de sommier assure aux deux partenaires un soutien personnalisé, ce qui est non négligeable si les morphologies sont différentes.

Ajoutez à cela un matelas à ressorts ensachés comme notre CELTIC, notre COSMOS ou notre SIRIUS par exemple, et vous bénéficierez d’une indépendance de couchage optimale.

Enfin, il ne faut pas oublier l’aspect pratique : deux sommiers sont beaucoup plus faciles à transporter lors d’un déménagement. En optant pour un grand sommier en 160x200, on court aussi le risque de ne pas pouvoir faire passer le produit dans la cage d’escalier ou par des petites ouvertures le jour de la livraison.

Quelle technologie adopter pour le sommier ?

Tous comme pour les matelas, il existe plusieurs technologies de sommier sur le marché.

Du classique à lattes recouvertes ou apparentes, en passant par le ressort biconique ou le plot ; le choix peut être difficile.

En matière d’indépendance de couchage, l’idéal est de disposer d’un sommier à plots car, à l’instar du ressort, chaque unité est indépendante pour assurer la suspension. Cependant, l’association avec un matelas à ressorts peut générer un « effet bateau » parfois désagréable. C’est pour cela que nous recommandons plutôt d’associer les matelas ressorts à des sommiers à lattes. Les lattes (recouvertes ou non) offrent quant à elles une indépendance de couchage correcte, qui sera accentuée par un sommier double.

Un double matelas pour aller plus loin ?

Il est également possible de choisir deux matelas à installer sur vos sommiers doubles.

Nos ensembles motorisés adoptent déjà ce fonctionnement, et cela peut sensiblement améliorer l’indépendance de couchage.

Attention tout de même au choix des matelas, et notamment à leur hauteur totale pour ne pas créer d’effet escalier au milieu. Notre VITAFORM est particulièrement indiqué dans des cas comme celui-ci, car vous pouvez personnaliser votre densité de couchage selon votre propre morphologie. Cela évite de devoir faire des compromis !

Si l’indépendance de couchage est un critère important dans l’achat de votre nouvelle literie, nous vous invitons également à lire l’article "Quelles matières limite la transmission de mouvement".




Articles en relation

Partager ce contenu