Présentation

Découvrez à travers ce blog toute l’étendue de l’univers du sommeil, conseils pratiques, sommeil connecté, santé et bien-être… Le fabricant français Maliterie.com propose son expertise pour décrypter les dernières actualités du sommeil et de la literie.

Découvrez maliterie

Indice capital sommeil

Les bienfaits d'une bonne literie

Publié le : 30/01/2015 12:11:35
Catégories : Bien dormir , Conseils pratiques

Les bienfaits d'une bonne literie

La majorité des professionnels de literie s’accordent à le dire et plusieurs études le démontrent. Au bout de dix ans d’utilisation votre lit perd environ un tiers de ses qualités d’origine. Cette perte indispensable à la bonne tenue et la fermeté de votre literie peut déclencher des maux de dos, des douleurs lombaires et d’autres douleurs qui peuvent perturber votre quotidien. Les problèmes de fatigue chronique peuvent notamment être liés à une literie trop ancienne et désormais inadaptée.

Au fil du temps, la pression exercée par le poids du dormeur a tendance à tasser la matière du matelas et créée à cette même occasion un « effet cuvette ».

Plusieurs facteurs doivent être pris en compte lorsque vous renouvelez votre matelas ou votre sommier :


  • Le choix de confort qui évolue avec l’apparition de nouvelles technologies.
  • La découverte des nouvelles sensations et besoins de confort pour les jeunes et les moins jeunes.
  • Les dimensions qui correspondront au mieux à votre espace de confort et sommeil.

On ne le dira jamais assez. Une bonne literie s’adapte à votre morphologie, à vos habitudes et besoins de sommeil tout en favorisant le relâchement musculaire propice à l’endormissement. Le matelas doit être ferme et garantir un accueil moelleux et souple. Pour maintenir ces conditions, changez votre literie assez régulièrement.

Plusieurs études ont démontré le lien indissociable joué par la literie sur la qualité du sommeil. Parmi elles, l’étude Actimus menée en 2010 par l’APL consolide cette affirmation d’un sommeil plus récupérateur avec une literie neuve. Les dormeurs sont moins agités et connaissent en moyenne trois fois moins d’activité musculaire durant la nuit avec une literie neuve et de qualité. Les micro-réveils sont également deux fois moins fréquents avec pour conséquence une meilleure récupération, des réveils en forme et moins de somnolence diurne.

Il est donc capital de renouveler sa literie tous les 10 ans afin d’éviter de mal dormir.

Abder du magasin Maliterie.com de Paris 15

Source : Etude Actimuscle réalisée par l’APL, juillet-décembre 2010

Articles en relation

Partager ce contenu