Que puis-je faire si je dors mal ?

Publié le : 19/05/2018 17:20:55
Catégories : Bien dormir , Conseils pratiques

Que puis-je faire si je dors mal ?

Nous passons 1/3 de notre vie dans notre lit. 30% de la population souffrirait d’insomnies occasionnelles ou sur un court terme. D’autre part, à partir de 40 ans en moyenne, le besoin de temps de sommeil diminue et l’on a tendance à se réveiller plus tôt. Certaines personnes sont parfois sujettes à des difficultés d’endormissements ou de micros réveils qui surviennent durant la nuit. Afin d’éliminer le stress accumulé dans la journée et pouvoir assumer les suivantes, il est pourtant important de bien dormir et que d’avoir un sommeil le plus réparateur possible. Si ce n’est pas le cas, certains facteurs sont peut-être à prendre en compte afin d’avoir un sommeil bénéfique.

L’endormissement

Il est important de préparer sa nuit avec une phase de calme de minimum 1h avant le coucher : éviter le sport, les écrans télé ou d’ordinateur, les excitants, et privilégier les activités tranquilles. Les excitants tels que le thé ou le café n’empêchent pas de s’endormir, mais ils continuent à agir quand on dort et peuvent altérer la qualité du sommeil. Un verre de lait peut favoriser le corps à se rendormir, et un bain chaud favorisera la détente.

D’autre part, il est recommandé de maintenir une température dans la chambre aux alentours de 18°C. Au-delà, la chaleur fragmente le sommeil, favorise des réveils et limite la respiration.

Si malgré cela vous ne parvenez pas à vous endormir, ne pas se retourner dans son lit en attendant que le sommeil revienne, car cela ne peut qu’aggraver la situation. Cela va induire de la colère et de l’anxiété, et un cycle vicieux qui va entretenir le phénomène d’insomnie. Levez-vous quelques minutes, lisez quelques pages de la suite de votre livre et retournez continuer votre nuit. Il est important d’être le plus détendu possible.

L’aménagement de la chambre

Selon certaines études, certaines règles notamment liées au Feng Shui (art chinois ayant pour but d’harmoniser l’énergie de l’habitat) sont à respecter afin d’avoir un sommeil de qualité. L’espace chambre doit être un lieu cocooning, sans désordre et être dissocié au maximum de l’espace de vie. Il est à priori recommandé de placer son lit face au nord pour des nuits profondes et réparatrices, de le placer à l’est pour un réveil énergique et plein de vitalité. 

De même, il est recommandé de dormir la tête contre un mur et non sous une fenêtre ou face à la porte afin d’éviter l’arrivée subite de la luminosité du matin et aussi pour éviter les courants d’air, ou encore en dessous d’une poutre. Le mieux est de libérer de l’espace au niveau du pied de lit et également que les deux cotés soient libérés de tout obstacle.

Une bonne literie pour de bonnes nuits

Si malgré tous vos efforts il est très compliqué pour vous de passer de bonnes nuits, il sera préférable de vous interroger sur votre literie. Il est recommandé de la changer tous les 10 ans afin de garantir un bon sommeil, et il est possible que celle-ci ne vous corresponde tout simplement plus.

Si votre dos vous fait souffrir au réveil, si vous avez l’impression de ne pas avoir un bon maintien ou que les nuits ne sont pas réparatrices, pensez au fait que votre matelas n’assure peut-être plus la garantie de bien dormir, ou qu’il n’est tout simplement plus adapté à vous. Il vous faudra alors vérifier l’état de votre sommier, car un matelas neuf se dégradera rapidement si le sommier est usagé.

Articles en relation

Partager ce contenu